En demandant un prêt immobilier, un particulier souscrit obligatoirement une assurance emprunteur, en l’occurrence, la plupart du temps, il s’agit de l’assurance groupe proposée par la banque. Si l’emprunteur désire changer d’assurance. Selon la loi Hamon, en vigueur depuis 2014, il peut résilier son contrat d’assurance au jour anniversaire dudit contrat. Zoom sur les avantages de souscrire un nouveau contrat d’assurance.

Trouver une couverture adaptée grâce à la simulation d’assurance emprunteur

Une souscription à un crédit immobilier dans une banque est accompagnée en général d’une assurance de crédit, se présentant sous la forme de contrat standard de groupe à tarif unique. L’offre proposée est souvent mal adaptée au profil du souscripteur. C’est particulièrement le cas des non-fumeurs et des jeunes. Vous pouvez comparer les offres selon les tarifs annoncés et les garanties via une simulation assurance emprunteur. Basée sur le profil personnel de l’assuré, l’assurance individuelle offre plus d’avantages que l’assurance groupe mutualisée des banques. Les contrats groupe mutualisés, entre tous les clients de la banque, proposent une couverture standardisée à un prix moyen élevé et des garanties peu avantageuses. Si vous désirez changer d’assurance en optant pour l’assurance individuelle, une délégation d’assurance est possible. D’après la loi Lagarde, du1er septembre 2010, un particulier peut changer d’assurance emprunteur immobilier en privilégiant une autre assurance que celle proposée à l’origine par sa banque, dans l’année suivant la signature du contrat. La loi Hamon, en 2014, propose aux emprunteurs, qui sont assurés, de remplacer leur assurance durant l’année de souscription. Suite à l’amendement Bourquin, l’emprunteur peut changer d’assurance, et cela à chaque jour anniversaire du contrat dès le janvier 2018. Ce faisant, en choisissant l’assurance de prêt personnelle pour votre crédit immobilier, une économie jusqu’à 50% peut être réalisée sur le montant global de l’assurance crédit.

Les modalités à suivre pour changer d’assurance emprunteur

Les modalités pour renouveler son assurance emprunteur via l’amendement Bourquin sont identiques à celles stipulées dans la loi Hamon et la loi Lagarde. La nouvelle assurance crédit doit au minimum proposer des garanties équivalentes à l’assurance crédit immobilier originale. Vous pouvez aussi opter pour une assurance de prêt proposant de meilleures garanties que la vôtre. Si votre contrat date au moins d’un an, faites une requête de souscription chez un organisme-assureur de votre choix, ainsi qu’une demande relative à une délégation d’assurance auprès de votre banque. Cette dernière dispose de 10 jours maximum afin de valider ou non votre demande. Si la banque valide la demande, l’emprunteur lui envoie une requête de dissolution dudit contrat via un courrier recommandé dans les 15 jours et avant le terme de l’assurance-emprunteur actuelle. Quant au contrat original, il est résilié au jour de la prise d’effet de l’assurance nouvellement choisie par le souscripteur ou sous 10 jours ouvrés. En somme, changer une assurance crédit est un moyen pour l’emprunteur de s’affranchir d’un surcoût et de bénéficier d’offres plus intéressantes. Le nouvel assureur se charge par ailleurs des formalités de changement de contrat d’assurance.